Les 3 facteurs clefs de succès des vœux au personnel

Les 3 facteurs clefs de succès des vœux au personnel

Le début d’année, c’est le temps des vœux au personnel. Pour certains, ils se résument à un ou deux discours, suivi d’un cocktail. Pour d’autres, ils font l’objet d’une Convention évoquant bilan et perspectives. Dans les deux cas, c’est l’occasion de rassembler, de mobiliser les énergies, et de faire passer certains messages. Voici, à la lumière de notre expérience, trois facteurs clefs pour réussir cet art subtil des vœux au personnel.

 

Dynamisme. Un discours, ce n’est pas « la Direction qui se fait plaisir et s’écoute parler ». C’est l’art de mobiliser autour d’une stratégie et de valeurs communes.

« Si la forme, c’est du fond qui remonte à la surface », comme disait Hugo, alors les « grand’s messes », les discours fleuves et descendants ne sont pas les plus efficaces pour entraîner les foules ! Le dynamisme passe par l’art de la synthèse, et par la pluralité des médias et des voix pour faire passer les messages.

 

Convivialité. Le « ton » de ces rassemblements est essentiel. C’est le « LA » donné par la Direction, pour donner envie, confiance et favoriser le « mieux travailler ensemble ». Mais attention, cette énergie doit passer dès le discours. Pas question d’attendre le pot et les petits fours, pour réveiller l’assistance endormie. L’humour est donc un excellent moyen pour capter voire captiver son public, tout en véhiculant des messages importants.

 

Reconnaissance et authenticité. Il convient bien sûr de remercier le personnel pour son engagement et ses efforts… tout en évitant de tomber dans la liste à la Prévert des services à remercier.

 

Ainsi, pour ses vœux 2017, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes, a fait appel à A Nous de Jouer ! pour réussir ce grand rassemblement, sous forme de restitutions improvisées.

Après une préparation en amont, trois comédiens ont assisté à la plénière, et ponctué les discours des intervenants par des sketches faisant référence, de façon humoristique, décalée et bienveillante, à ce qui venait d’être dit.

Outre les respirations ludiques, saluées par les rires, ces sketches ont rendu très concrets les messages de la Direction, montrant par l’humour la nécessité de changer certaines pratiques. Mais c’est aussi une belle marque de reconnaissance : ces clins d’œil au vécu des collaborateurs ont aussi permis de les « représenter », en évoquant les défis qu’ils ont su relever depuis la fusion des régions, il y a tout juste un an. D’une pierre trois coups…

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Haut de la page