Plan de féminisation des effectifs de sapeurs-pompiers

Plan de féminisation des effectifs de sapeurs-pompiers

Dans le cadre de son plan de féminisation, le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Seine-et-Marne a fait appel au théâtre. Deux représentations du spectacle « Madame le Directeur », suivies d’échanges et d’apports, ont contribué à déconstruire les stéréotypes et à initier des pistes d’amélioration.

Il y a 44 ans, un décret autorisait le recrutement de femmes dans les corps communaux de sapeurs-pompiers. Aujourd’hui, les femmes ne représentent encore que 15% des effectifs (soit deux fois moins qu’en Slovénie). Un plan d’actions a donc été mis en place au niveau national pour diversifier le recrutement et améliorer l’intégration des femmes, en travaillant sur les volets organisationnels, culturels et managériaux.

L’enjeu n’est pas seulement « sociétal », il est aussi opérationnel. Il ne s’agit pas ici de pseudo valeurs masculines ou féminines ou de l’impact du taux de testostérone dans la perception du risque. C’est avant tout le principe de « variété requise » qui s’applique ici; car les études le montrent: face à la complexité des situations d’intervention, la diversité des profils est un gage de fiabilité dans l’activité opérationnelle. Oui, la sécurité est aussi une affaire de genre!

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier à laisser un commentaire

<

Haut de la page