Les enjeux


Dans un environnement complexe et changeant, les managers sont de plus en plus attendus sur leurs qualités de leaders, notamment sur leurs capacités à développer une vision stratégique et inspirante, à donner du sens, à mobiliser et à favoriser l’autonomie, mais aussi à assurer la cohérence entre les activités quotidiennes, la stratégie, les valeurs et la mission de l’organisation…

Il s’agit donc d’intégrer de nouvelles postures managériales et de leadership. Pour cela, les managers sont invités à revoir leurs pratiques de management et de gestion des processus (planifier, organiser, mettre en oeuvre, suivre et évaluer) à la lumière de nouveaux paradigmes, de nouvelles façons de penser l’organisation, leur rôle de manager, et celui de leur équipe.

Les managers doivent relever de nombreux défis paradoxaux. Accompagner le changement voire imaginer l’avenir, et en même temps gérer le quotidien et assurer une certaine stabilité. Développer une vision systémique et arbitrer les demandes contradictoires. Être à la fois centré sur le résultat et sur le relationnel, en encourageant l’autonomie de chacun. Faciliter le travail d’équipe tout en développant les talents individuels. Améliorer l’efficience et la performance tout en favorisant la qualité de vie au travail.

Or dans bien des organisations, la légitimité des managers s’est souvent construite sur la capacité à gérer les processus, voire sur l’expertise technique. Ce changement de posture managériale passe donc par une prise de conscience du rôle de l’encadrant, qui va bien au-delà d’une simple compréhension intellectuelle. Elle nécessite par exemple de dépasser la peur de lâcher l’expertise ou les doutes concernant la redéfinition de leur rôle d’intermédiaires dans des contextes anxiogènes et incertains. Les managers doivent également se sentir alignés sur les valeurs et adhérer à la stratégie, pour assurer la cohérence des actions et accompagner les changements, tout en étant suivis par leurs équipes. Pour donner du sens et rassurer leurs collaborateurs, les managers ont besoin d’être eux mêmes rassurés du soutien de la hiérarchie, et de voir le changement avant tout comme une opportunité, pour l’Organisation, pour leur équipe et pour eux-mêmes.

Notre approche


Dans une vision systémique, la relation managériale n’est pas l’affaire des seuls managers, mais aussi des équipes et de la Direction. C’est pourquoi nous proposons des représentations-débats, qui peuvent associer l’ensemble des parties prenantes sur certaines sessions, afin de construire une vision partagée. Ces séances alternent généralement des saynètes de théâtre jouées par nos comédiens professionnels, des temps de réflexions en sous-groupes (en ateliers ou simplement entre voisins), et des séquences d’échanges en plénière.

Au travers de nos différentes saynètes « à l’affiche », nous abordons donc la question du management sous différents angles. Il s’agit moins de fournir une « boite à outils » que de favoriser les échanges et les prises de consciences sur les postures managériales, à travers une approche à la fois rationnelle, émotionnelle et sensible. Les saynètes illustrent, questionnent et interpellent, souvent en privilégiant l’humour et la pluralité des points de vue, pour mieux faire appel ensuite à l’intelligence collective.

Au delà des représentations-débats, nous proposons également des sensibilisations et des formations au management, par le biais de la direction d’acteurs.

Nos saynètes


Confiance et Reconnaissance

Confiance et Reconnaissance

L’art de déléguer

L’art de déléguer

Management et QVT

Management et QVT

Une question de temps

Une question de temps

Télétravail

Télétravail

Haut de la page